Materner VS empathie

On m’a posé la question suivante ; quand on gère avec empathie n’est-ce pas un peu materner nos employés?

Je trouve personnellement qu’il y a une grande distinction, l’empathie permet de s’intéresser à l’humain à ce qu’il vit et à ce qu’il ressent et non seulement à son rendement, sa performance.

Par exemple, si j’ai un employé qui n’atteint plus ses chiffres, ses objectifs… plutôt que de le menacer d’un congédiement ou de lui souffler dans le cou et de lui demander de redoubler d’efforts, je vais aborder le sujet de façon à lui souligner sa baisse de rendement, mais en lui demandant ce qui le tracasse, lui dire que l’on sait très bien que ce n’est pas dans ses habitudes. Je vais m’intéresser à l’humain et ensemble nous allons trouver des solutions. Parfois le simple fait d’utiliser une telle approche, fera en sorte que l’employé se sentira soutenu et trouvera par lui-même la solution ou simplement le fait d’avoir été écouté, lui redonnera l’énergie et la motivation nécessaire.

Alors, ne jetez pas vos employés par-dessus bord, soyez un phare pour eux !

George

Autres publications qui pourraient vous intéresser

Nous utilisons les témoins de navigation (cookies) afin d’optimiser votre navigation, répondre à vos besoins et améliorer nos services. Le respect de votre vie privée est important pour nous. Si vous n’êtes pas à l’aise avec l’utilisation de ces informations, veuillez revoir vos paramètres de navigation avant de poursuivre votre visite.